Condor Mobile sur Forbes

Depuis que le groupe maghrébin a fait part de son ambition de venir « chahuter » le marché de la téléphonie hexagonale où règne en maître le duopole : Apple et Samsung aux côtés de marques chinoises de plus en plus compétitives à l’instar de Huaiwei ou Wiko, les spécialistes du secteur sont partagés entre « surprise etcuriosité ». La France étant l’un des marchés « les plus matures et saturés au monde », rappelle un responsable d’agence SFR,  « l’émergence d’un nouvel acteur, notamment issu de l’Africa Tech, est scruté de près par l’écosystème », abonde-t-il. Condor se présente comme une marque de smartphones qui s’adresse aux consommateurs « exigeants » en quête du « juste prix », introduit Fares Al Mousli, directeur du développement de la filiale. « Nous ne cherchons pas à faire des téléphones low-cost, mais à rendre la technologie accessible à tous. Notre modèle le plus cher, l’Allure, est proposé à 299 euros alors qu’il offre des fonctionnalités semblables aux Iphones et Samsung les plus chers : identification par reconnaissance faciale 3D avec lecteur d’empreinte, mémoire de 64Go, double caméra arrière de 16 et 5 millions de pixels, charge de batterie sans fil. Il faut débourser beaucoup plus pour acquérir un produit doté de ces fonctionnalités commercialisé par l’enseigne américaine et sud-coréenne ! », fait valoir le cadre dirigeant.

Prendre des parts de marché avec des téléphones à moins de 300 euros dans ce rapport qualité/prix, est l’angle d’attaque de la firme algérienne. « Vous savez, nous avons commencé dans la téléphonie en 2013, Samsung verrouillait le marché algérien avec presque 90% de parts de marché. Les gens nous disaient alors que nous étions de grands rêveurs…Quatre ans plus tard, nous détenons le leadership avec 55%. Quant au Moyen-Orient, à l’Asie, nous y connaissons une croissance exponentielle et très prometteuse. », expose l’homme d’affaires. Depuis cet été, la marque évoque la vente de 100.000 smartphones dans l’Hexagone : « un chiffre encourageant », en ligne avec les attentes.

Lire intégralité de l’article de Sabah Kemel Kaddouri

Condor, Symbole Algérien D’Une Africa Tech Qui “Ose” Venir Chahuter La Téléphonie En France

Newsletter & Nouveautés